Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

Document Actions

LE TOURNANT MISSIONNAIRE

12 octobre 2017

Colloque de Québec

Au cœur de la foi, la mission !

Du 23 au 25 août dernier, j'ai participé à un colloque qui réunissait quelques quatre cents délégués de tous les diocèse du Québec. Sous le titre "Au cœur de la foi, la mission: Prendre le tournant missionnaire en formation à la vie chrétienne", ce colloque me laisse avec tout plein de questions certes mais j'ai choisi de vous présenter l'une d'elle sous la forme d'une PARABOLE.

Marie se promenait dans un colloque à Québec en août dernier, parmi les quelques quatre cents autres participant(es), et voilà qu'elle aperçut Jésus qui se tenait à l'écart, accoudé sur une caisse de son. Elle s'approcha et lui demanda la question qui lui brûlait les lèvres: "Seigneur Jésus, quelle est l'Église qui te plaît ?".

Jésus lui répondit: "Un homme avait une belle et grande maison, toute pleine d'objets précieux et dispendieux qui, selon lui, le faisait bien paraître. L'un d'entre eux, une commode à trois tiroirs en or massif, l'avait un jour fasciné dès le premier regard. Il fut si subjugué qu'il en fit l'acquisition sans même  s'en approcher tellement il avait été ébloui. De retour chez lui, il put en effet constater à quel point la commode avait fière allure au milieu de toutes ses possessions. Or, un jour, il dut s'en approcher pour aller y ranger quelque chose et voilà qu'une égratignure sur le dessus du meuble attira son attention. S'en approchant davantage, il put apercevoir, dans la fissure, plusieurs couches successives de peinture de toutes les couleurs qui semblaient avoir marqué l'histoire de son meuble. Furieux d'avoir été ainsi berné, il eut envie sur le coup, de se départir de cet objet mais un élan intérieur l'en empêcha, lui indiquant plutôt d'entamer un long travail de décapage. Débutant sa tâche d'abord furieusement, il sentit la patience le gagner, la douceur, la paix puis tout à coup... le désir de s'approcher du mystère qui se dévoilait au fur et à mesure que disparaissaient toutes ces couches qui l'avaient enfermé. Quand il put enfin entrevoir l'essence de bois à partir de laquelle le meuble était construit, il fut simplement rempli d'émerveillement et poussé par en-dedans, à abandonner toute volonté de s'en saisir davantage. Il lui parut plutôt que c'était maintenant le meuble qui lui apprenait quelque chose. Par le simple fait de contempler la fragilité et l'humilité de l'essence de bois d'origine qui se laissait maintenant deviner sans entièrement se dévoiler, son cœur fut rempli de chaleur au point où, levant la tête et regardant toutes ses possessions, il lui parut maintenant qu'aucune d'elles n'avait plus la moindre importance. Cette toute petite fissure venait de lui ouvrir le cœur et les yeux."

Et Marie de poursuivre: "Tu sais Jésus, assez souvent, je suis lente à comprendre. Que veux-tu me dire avec tout ça ?" Et Jésus répondit: "Marie, l'Église qui me plaît est une Église de cœurs décapés de tout ce qui les empêche de voir et de s'approcher des fragilités humaines".

C'est la question avec laquelle je suis restée... celle avec laquelle je vous laisse chacun et chacune d'entre vous...

Marie Boucher
Agente de pastorale
<< Go back to list